Règles douloureuses : Congé menstruel, flexibilité, audit...


Alors que l’Espagne 🇪🇸 légifère sur un congé mensuel de 3 jours pour les femmes souffrant de règles douloureuses, c’est le moment parfait pour commencer le dialogue avec vos équipes.

💸 Les règles douloureuses engendrent des pertes de salaires et des journées difficiles et pénibles pour les femmes qui en souffrent.

💡 Comment prendre en considération cette douleur dans votre entreprise ? 💡

Tout d’abord, chaque entreprise est différente. 
* Le congé menstruel peut être une évidence pour les métiers physiques en usine ou en commerce par exemple.
* Au congé menstruel peut s’ajouter une flexibilité comme le télétravail pour les métiers de « bureau ». 

📝 Avant d’imposer des règles sorties tout droit de votre chapeau, voici quelques conseils pour un audit interne : 

1- Enquête interne : créer un questionnaire à remplir par les femmes, un autre à remplir par les hommes et enfin un questionnaire pour tout le monde. Il ne s’agit pas de demander l’avis des salariés mais d’avoir une photo de la situation. Vous verrez que les hommes ont peut-être une perception faussée de la réalité que vivent les femmes.

2- Groupe de travail : vous pouvez créer des groupes de travail inter-service, mixte ou non pour parler de ce sujet des règles douloureuses en entreprise. C’est l’occasion de faire un comparatif de ce qui existe déjà et ce qui peut être utilisé au sein de votre entreprise.

3- Récupérer les propositions : Vous vous retrouverez avec des propositions auxquelles vous n’avez pas pensé comme la présence de tampons ou serviettes dans les toilettes par exemple. Ou encore une réserve de congé payé par an pour tous les salariés pour prendre soin de leur santé mentale, leur proche, … 

4- Synthèse : récupérer les idées en lien avec les règles douloureuses et trier ce qui peut faire l’objet d’un autre audit interne.

5- Adoption de nouvelles règles interne pour votre entreprise.

-
🏋️‍♀️ La productivité n’a jamais été aussi élevée en France. Travailler plus n'est pas une solution viable à l'échelle individuelle et la réduction du temps de travail est inévitable.
🏳️ Accorder des congés payés n’est pas synonyme de perte de chiffre d’affaires. L’entreprise ne doit plus imposer des règles incongrues, elle doit au contraire se baser sur la réalité du terrain et s’y adapter.
🌳 Les règles douloureuses ou la santé mentale en entreprise sont des sujets dont il faut s’emparer pour penser une meilleure culture d’entreprise et par conséquent une meilleure société.